Hockey – Communiqués officiels – Les Aigles de Nice 

Nous sommes ravis de vous annoncer la signature de Roni Viirlas, défenseur finlandais de 24 ans, au sein de la défense des Aigles de Nice !

La carrière de Roni commence du côté de Turku, petite ville du sud de la Finlande. Ville de sport s’il en est, ayant vu naître par exemple Pavol Nuumi , athlète le plus titré de l’histoire  de l’athlétisme aux JO,  Turku reste avant tout une ville de hockey, dont l’école de formation a vu sortir pas moins de 18 joueurs de NHL, dont les frères Koivu, légendes du hockey finlandais.

Comme ses illustres aînés Roni met donc ses premiers coups de patins sous le maillot du TPS, le club de la ville, en SM-sarjaa, l’antichambre de l’Elite junior finlandaise. A raison de 6 entraînements par semaine dans un pays où le hockey se vit douze mois dans l’année Roni apprend à se servir de son physique hors normes pour devenir un défenseur au profil résolument défensif mais néanmoins très mobile.   

A 17 ans il prends la direction de Rauma et intègre le club de Lukko. Très vite intégré au groupe U20 malgré son son jeune âge, il découvre le plus haut niveau junior finlandais, au côté notamment de Charles Bertrand, arrivé au club un an avant lui. Il disputera quatre saison de de Jr A SM-Liiga durant lesquelles il compilera 52 points en 107 matchs et un différentiel +/- de +18. Appelé dans toutes les classes d’âges en sélections nationale espoir, c’est à Lukko qu’il découvrira la sélection U20, avec laquelle il disputera 4 matchs pour 5 points.

Sélectionné dans le 5 majeur du championnat en 2012/2013, c’est cette même saison qu’il découvre donc fort logiquement la Liiga, l’un des championnats les plus prestigieux d’Europe. Après une première saison prometteuse où il disputera 18 rencontres, il est envoyé faire ses classes à l’échelon inférieur, en Mestis. Il disputera sa première saison pleine chez les seniors en 2014/2015 à TUTO Hockey, l’autre club de Turku, avant de rejoindre pour deux saisons la ville de Kajaani et le club joliment nommé de Hokki.

C’est à Joensuu au sein du club du Jokipojat, où il cotoie les français Sebastien Ylonen et Fabien Bourgeois (avec qui il sera d’ailleurs associé une majeure partie de la saison), qu’il pose ses valises pour la saison 2017/2018. Responsabilisé comme Assistant Capitaine, il se découvre également des compétences offensives au sein du power play des « Loups » où son gros gabarit fait des merveilles devant la cage. Crédité de 13 buts et 7 mentions d’assistances en 48 rencontres, il portera son équipe jusque la petite finale de Mestis, perdue face à SaPKo.  

Nul doute que l’arrivée de Roni devrait être un apport de poids dans la défense des Aigles pour la saison à venir. Défenseur au profil plutôt défensif, il a prouvé sur ses dernières années sa capacité à se monter aussi décisif devant le but adverse. Gageons qu’il s’imposera très vite comme l’un des cadres du groupe niçois !

Crédit photo: Timo Savela, Jokipojat Joensuu

 

Après Roni Viirlas, c’est au tour de son compatriote finlandais Juha Tarkkanen de s’engager avec les Aigles de Nice pour la saison 2018/2019 !

Né à Helsinki, c’est à Espoo la deuxième plus grande ville du pays (et paradoxalement située à … 15km de la capitale) que Juha met ses premiers coups de patins. Formé chez les Blues, club majeur du hockey finlandais avant sa faillite lors de la saison 2015/2016, il commence sa formation en tant qu’attaquant. Ce n’est qu’en U16 suite à la blessure de plusieurs partenaires que ses entraîneurs décident de le replacer en défense. Essai concluant, il ne quittera plus ce poste par la suite.

De cette expérience offensive, il aura tout de même conservé un sens de l’attaque aiguisé, en atteste les nombreux points inscrits tout au long de sa carrière junior. Il remporte ainsi les titres honorifiques de meilleur pointeur et de meilleur passeur du championnat de SM-sarjaa qu’il remportera avec les Blues en 2010/2011. A 19 ans il effectue le (court) trajet vers Helsinki et intègre la formation du Helsinki IFK. Avec les U20 il fait encore briller ses talents offensifs et son gros shoot à la bleue, terminant meilleur buteur parmi les défenseurs de la Junior A SM-Liiga.

C’est la saison suivante qu’il découvre la SM-Liiga, l’un des championnats les plus relevés d’Europe, pour 6 matchs disputés et un ratio de -2. Il disputera cette même saison 16 matchs de Mestis, la deuxième division finlandaise. Il entame la saison suivante toujours avec l’HIFK, et profite de la pré-saison pour découvrir la Champions Hockey League pour 3 rencontres. Il compte parmi ses partenaires cette année là le français Yohann Auvitu, fraîchement débarqué du côté d’Helsinki. Là encore c’est du côté de la Mestis qu’il ira chercher l’essentiel de son temps de glace, disputant 32 matchs (pour 18 points) avec Kiekko Vantaa.

Après une nouvelle saison de Mestis, entre Kiekko Vantaa et KeuPa HT, il reprend la direction d’Espoo suite à la création de la nouvelle franchise d’Espoo United. Il décrochera avec sa nouvelle équipe la médaille de bronze du championnat de Mestis, ponctuant la saison de 14 points en 61 matchs disputés. Il retourne la saison dernière du côté de Vantaa où le staff lui confie le rôle d’Assistant Capitaine.  Il y opère son meilleur exercice offensif chez les adultes, crédité de 7 buts et 24 mentions d’assistances en 50 matchs.

C’est donc un jeune défenseur prometteur qui débarque du côté de Jean Bouin, au profil plus offensif que son compatriote Roni Viirlas. Doté d’un gros gabarit (1m88 pour 89kg) il devrait apporter une belle intensité à la défensive des Aigles !

 

Après la signature des défenseurs Roni Viirlas et Juha Tarkkanen, nous sommes ravis de vous annoncer l’arrivée de Tuukka Rajamaki chez les Aigles de Nice  !

Né à Lahti à quelques kilomètres au nord d’Helsinki, Tuukka débute le hockey au sein de la formation des Pelicans, le club local et place forte historique du hockey finalndais. C’est sous les couleurs de Kiekkoreipas, entité en charge du hockey mineur, qu’il donne ses premiers coups de patins. Ailier au gabarit modeste (1m83 pour 85kg) mais doté d’une belle aisance technique et très véloce sur les patins, il intègre à à la rentré 2009 l’effectif U20 des Pelicans et la Jr A SM-Liiga, l’élite du hockey junior finlandais. En 3 saisons avec le maillot bleu et blanc des juniors de Lahti il inscrira 28 buts et 45 mentions d’assistances en 123 matchs de saison régulière, et 18 points lors des 16 rencontres de play-down disputées.

Il fait ses premiers pas en Mestis à 21 ans au sein du club école des Pelicans, le Heilonan Peliitat. Peu à peu responsabilisé au sein de l’effectif des rouges et blancs, ses statistiques ne cesseront de croire durant ses 5 années passées au club, pour se terminer sur un exercice 2016/2017 clôturé avec 42 points (20 buts et 22 mentions d’assistance) en 46 matchs de saison régulière. Il remporte également cette année là le trophée honorifique de « Gentleman of the Year » de la Mestis. Au total, il aura inscrit 104 points en 231 matchs sous les couleurs de Pelitat.

Il rejoint la saison suivante l’équipe du Jokipojat de Joensuu (où il côtoie un autre futur niçois Roni Viirlas). Installé sur le premier trio des « Loups », il finit la saison au troisième rang des meilleurs pointeurs de son équipe avec 43 points en 50 matchs de saison régulière (dont 4 buts marqués en situation d’infériorité numérique, qui font de lui le leader de la Mestis dans l’exercice pour 2017/2018). Collectivement l’équipe atteindra le dernier carré de la Mestis avant de s’incliner lors de la petite finale du championnat.

C’est donc un ailier au sommet de sa forme qui rejoint les Aigles, auteur de 85 points en 96 matchs lors des deux dernières saisons dans un championnat de très bonne facture. Très enthousiaste à l’idée de rejoindre la Côte d’Azur, il rejoint la nouvelle « Finnish Connection » de Jean Bouin qui devrait rappeler de bons souvenirs aux supporters, et notamment cette saison 2011/2012 clôturée sur une finale de D1. 4 finlandais évoluaient alors sous les couleurs niçoises.





Laisser un commentaire